Réparer sa pompe de piscine facilement, c’est possible !

Votre pompe piscine ESPA montre quelques signes de faiblesse ? Le plus souvent, il n’est pas nécessaire de racheter toute l’installation : ces objets, caractérisés par une durée de vie plutôt longue, se réparent aisément. Il suffit d’identifier clairement l’origine du dysfonctionnement, de connaître la ou les pièce(s) défectueuse(s) et d’effectuer le remplacement !

Les signes évoquant une panne de pompe de piscine

Les problèmes de pompe de piscine se manifestent assez fréquemment en début de saison : on ne parvient plus à les redémarrer. Souvent bénigne, cette problématique découle généralement d’un fusible défaillant au niveau du disjoncteur : un simple remplacement, qui ne coûtera presque rien, suffira amplement ! Mais si tout fonctionne correctement du côté du disjoncteur, le souci peut provenir du condensateur de démarrage. Dans cette situation, inutile de s’inquiéter : cette pièce se remplace à des tarifs réellement accessibles.

D’autres signes, au cours de l’été, peuvent évoquer un problème de votre pompe piscine PENTAIR, ESPA ou distribuées par n’importe quelle marque. Une fuite, par exemple, nécessitera le remplacement de joints. Et si le bruit généré par l’appareil est anormal, il faut regarder du côté du moteur : il suffit parfois de changer un roulement pour tout remettre en ordre.

Réparer sa pompe de piscine soi-même, c’est possible ?

En identifiant clairement l’origine de la panne, vous pouvez sans aucune difficulté réparer en autonomie votre propre pompe de piscine. Pour cela, vous devez vous procurer les pièces de remplacement nécessaires sur un site adapté comme Technipompe.

Ensuite, informez-vous bien sur la démarche pour démonter le dispositif et renouveler les pièces qui ne jouent plus leur rôle correctement. N’oubliez jamais que pour votre sécurité, vous ne devez pas travailler sur un appareil branché.